06/07/2008

~°~ Chine 2006: mon parcours...

... est remis à neuf. J'ai vérifié toutes les fautes d'orthographes que j'ai pu commettre dans le passé, changé les écritures et corrigé certaines bourdes de ma part. Maintenant que j'en ai fini de la rénovation de cette catégorie je vous réinvite à relire tous les posts du dernier jusqu'à celui là (eh oui c'est dans le désordre VIVE SKYNET :P)

Pour fêter cela je vous ai préparé une petite ENORME surprise. Une vidéo de mes photos préférés que j'ai prise en Chine avec la musique chinoise que j'adore trop trop trop. LA musique est d'une chanteuse chinoise qui se nomme Tong Li (je ne connais pas son écriture exacte).

Bon visionage et à bientôt pour de nouvelles rénovations.

22:14 Écrit par £mili£ $. dans Chine 2006: mon parcours | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

FELICITATIONS! pour ton bac, avec mention dis-donc! chouette. fière de toi ma puce ta vieille copine! alors là c'est l'école d'infirmière? mais cet été, que vas-tu faire, les vacances c'es pour quand?
je te fais de gros bisous, passe une belle semaine!

Écrit par : mimi | 06/07/2008

Bonsoir
comment vas tu?

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit éternelle,
Quand on est enfin libre, de donner sa confiance,
Et partager nos larmes, comme nos éclats de rire,
Ou se laisser aller à faire des confidences,
Et dans un seul regard, on dialogue en sourire.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit si belle,
Quand on est allongé, sur un lit de douleur,
Dans un hôpital gris et déshumanisé,
La porte qui s'ouvre enfin, sur l'ami espéré,
Fait scintiller les murs et oublier la peur.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit fidèle,
Quand on est mal aimé, en proie au mal-être,
On pense au chien dévoué, qui ne jugera jamais,
Passant sa vie de bête à respecter son maître,
Aussi sincère que lui, l'ami qui nous connaît.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit fraternelle,
Quand on est différent, soit de couleur de peau,
De religion, de classe, ou de façon de vivre,
Sa tolérance est telle, qu'on le trouve si beau,
L'ami qui nous accepte, celui qui nous fait rire.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit immortelle,
Quant on est solitaire, chacun dans sa tanière,
A ignorer les autres, fier et indifférent,
Alors qu'il suffirait d'éclater les barrières,
Et dire comme l'ami, je suis là maintenant.

Passe une bonne soirée et une douce nuit
ton ami MICHAEL

Écrit par : michael | 08/07/2008

une musique merveilleuse, douce et dépaysante et de magnifiques photos qui m'émerveillent.
Félicitations pour ton bac et passe d'agréables vacances
MARTINE

Écrit par : martine | 09/07/2008

Les commentaires sont fermés.