27/11/2007

:o: Le Maneki Neko...

manekineko

Le Maneki Neko, porte bonheur typiquement japonais... même si elle a apparait dans d'autres pays asiatiques comme la Chine. Au départ, comme j'en voyais partout dans tous les magazins chinois lors de mon voyage en Chine, je croyais que le Maneki Neko avait pour origine chinoise. Enfin bref, Maneki Neko est d'origine japonaise et est un des portes bonheurs le plus connus en Asie.

Maneki Neko, comme vous pouvez le voir sur la photo, est une figurine en forme de chat, le plus souvent en porcelaine. Cette figurine n'est pas comme les autres car, en effet, elle est censée apporter la chance, le bonheur et la fortune dans la maison de ces propriétaires.

Les couleurs du Maneki Neko sont le plus souvent au nombre de 3 (blanc, marron et or =>cf photo). Ces 3 couleurs sont supposées porter chance. Il est possible de trouver, bien que cela est beaucoup plus rare, des Maneki Neko de couleur blanche (symbole de pureté), noire ou rouge (contre les mauvais esprit, pour les guérisons), dorée (pour attirer la fortune) ou rose (pour l'amour).

Les Maneki Neko porte un collier rouge avec un grelot doré. Autrefois, au Japon, les chats étaient sous le signe du luxe. Peut être que le collier rouge avec le grelot doré suspendu sont les vestiges de ce passé doré où le chat occupait une place très particulière dans la société.

Enfin, il existe deux types de Maneki Neko. Il y en a qui lève la patte droite et d'autre la patte gauche. J'en ai même vu un avec les deux pattes levés ^^. Si vous avez un Maneki Neko qui lève la patte droite, cela veut dire que votre petit Maneki Neko est là pour vous porter fortune. Si au contraire vous avez un Maneki Neko qui lève la patte gauche, celui ci vous portera chance dans les affaires et aménera du monde dans votre maison.

manekineko2

Mais quelle est l'origine du Maneki Neko?

Voici une très célèbre légende japonaise du XVIIe siècle qui va vous expliquer l'origine du Naneki Neko (le chat porte chance).

 "La légende du temple Goutokuji".

Cette légende commence au début de l'ère Edo, au 17ème siècle. Il existait alors à Setagaya, qui était la zone ouest de Tokyo, un temple en piteux état, pour ne pas dire délabré.

Le prêtre de ce temple avait un chat appelé Tama, et parfois il se plaignait à ce chat de leur situation:" Tama, je te garde avec moi malgré ma pauvreté, n'y a t’il rien que tu puisses faire pour ce temple ? "

Un jour, Naotaka Ii, seigneur du district de Hikone, (région occidentale du Japon prés de Kyoto),fut surpris au retour de la chasse par une pluie diluvienne. Il décida de s'abriter sous un grand arbre qui se trouvait en face du temple.Naotaka remarqua alors un chat dont la posture et le geste semblaient l'inviter à entrer dans le temple. Attiré par le félin, Naotaka quitta son abri de fortune, et bien lui en prit : aussitôt après, l'arbre était frappé par la foudre. La vie de Naotaka avait été sauvée par ce chat qui n'était autre que Tama.

A la suite de cet incident, Naotaka devint un familier du temple et de son prêtre. Le temple délabré devint celui de la famille Ii, et changea de nom pour devenir le temple Goutokuji. Désormais soutenu par le clan Ii, le temple devint prospère.

Ainsi Tama le chat avait-il à la fois sauvé la vie du seigneur Naotaka et le temple de la pauvreté.

Après sa mort, Tama fût inhumé au cimetière des chats de Goutokuji avec tous les honneurs, et son histoire donna naissance au Maneki Neko.


J'espère que ce post vous a plu. Le prochain post que je mettrerai sera surement ce week end, sauf si j'ai beaucoup de travail à effectuer. En tout cas, mes post deviendront de moins en moins fréquent au fur et à mesure de l'approche de mon concours et de mon bac (même pendant les vacances ><).

manekineko-1

22:43 Écrit par £mili£ $. dans porte bonheur | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : maneki neko |  Facebook |